© Feuillet/Kwata

La loutre géante sud américaine

,

 

Appelée « Tig dilo » en créole guyanais ou « Pteronura brasilensis » de son nom scientifique, la loutre géante est la plus grande des 13 espèces de loutres réparties dans le monde. Espèce classée en danger depuis l’an 2000 sur la liste rouge de l’UICN, elle était autrefois répartie sur toute la région comprenant les vallées alluviales boisées et les zones humides d’Amérique du Sud. A l’heure actuelle, il ne reste que quelques milliers d’individus seulement. Sa disparition est due à trente années de chasse intensive pour leur fourrure (de 1940 à 1970). Protégée par arrêté ministériel depuis 1986, l’espèce reste encore menacée, notamment à cause de la disparition de son habitat et de la pollution des cours d’eau.

Les plus grandes populations se trouvent aujourd’hui dans la partie amazonienne du Pérou et du Brésil, et sur le Plateau des Guyanes. La loutre géante est présente sur l’ensemble des bassins versants de Guyane.

Mammifère de la famille des mustélidés, elle peut atteindre 1,80 mètre de long (avec la queue) pour un poids de près de 40 kg. Elle a un poil court et luisant, et sa gorge est parsemée de tâches blanches.

Les loutres vivent en groupe de 2 à 8 individus, et occupent un territoire de 10 à 15 km de rivière. Leur maturité sexuelle est estimée à l’âge de deux ou trois ans. Chaque année, les femelles ont une portée de 1 à 4 loutrons. Vers trois ans, les jeunes quittent le groupe pour fonder leur propre famille.

Animal diurne, elles passent leur temps à marquer leur territoire, à jouer, à dormir et à pêcher. Elles sont de grandes consommatrices de poissons : près de 4kg par jour ! Elles chassent également crustacés et batraciens.

Les loutres ont un mode de vie amphibie, ni strictement terrestre, ni totalement aquatique. Elles vivent au niveau des criques forestières, des marais et grands fleuves.

 © Feuillet/Kwata

Contact

Cité administrative
de Circonvallation
Rue Alexandre Buffon
97100 BASSE-TERRE
05 90 81 81 29
gaelle.vandersarren@uicn.fr

Les autres Pôles-relais