Bilan des Journées mondiales des zones humides en Outre-mer, édition 2017

Comme chaque année, la Journée mondiale des zones humides (plus connue sous le sigle « JMZH ») a eu lieu le 2 février, jour de l’anniversaire de l’adoption de la convention internationale sur la conservation et l’utilisation durable des zones humides, connue sous le nom de Convention de Ramsar, du nom de la ville d’Iran où elle fut signée le 2 février 1971.

Un événement fêté dans tout l’Outre-mer français !

Si le 2 février est reconnue « journée officielle », des animations pour célébrer cet événement sont proposées tout au long du mois de février.
C’est alors l’occasion pour l’ensemble des acteurs des zones humides de se mobiliser pour transmettre leur passion pour ces milieux exceptionnels et faire découvrir au grand public la richesse et l’importance de ces derniers.
Le thème de l’édition 2017, choisi par le bureau de la Convention de Ramsar fut: « Des zones humides pour la prévention des catastrophes ». L’occasion de rappeler au plus grand nombre l’importance de ces milieux dans la protection des populations humaines lors de catastrophes naturelles telles les inondations, submersions marines ou encore sécheresses…

L’Outre-mer au cœur de la thématique 2017 : un bilan positif !

Le thème de cette année touchait particulièrement l’Outre-mer. C’est pourquoi les acteurs des territoires ultramarins se sont mobilisés en nombre pour mettre en place un programme d’animations riches et variées, touchant un large public (scolaires, familles, élus…) : sorties nature, activités culturelles, expositions, conférences débat, projections…

Si certaines animations ont du être annulées pour des raisons météorologiques, en particulier à Mayotte où le temps était capricieux, ou en Guyane où nos confrères de la réserve naturelle nationale de Kaw Roura ont du braver la pluie, le bilan des JMZH en Outre-mer a remporté dans son ensemble un vif succès (cliquez sur le tableau ci-après pour avoir le détails de l’ensemble de nos animations & partenaires en Outre-mer).

En effet, même si certains partenaires ne nous ont pas encore transmis leurs résultats, à ce jour c’est plus d’une cinquantaine d’animations qui ont été réalisées et 4700 personnes de sensibilisées ! Le meilleur score atteint par l’Outre-mer depuis le lancement des JMZH ! Nous nous réjouissons de cette mobilisation grandissante au fil des années !

Si tous nos partenaires ont fait preuve d’une belle énergie et ont proposé des animations de grande qualité, certains se sont démarqués par le nombre de participants qu’ils ont su mobiliser.

Association Amase lors du nettoyage de la mangrove à Mangajou

C’est notamment le cas de l’association Amase à Mayotte qui a relevé avec brio le défi de faire participer plus de 300 personnes à leur journée de nettoyage de la mangrove de Mangajou ! Au total, 3 tonnes de déchets ont été évacués! (tous les détails en cliquant ici)

Journée à la plage de Temae

Changeons de territoire et envolons nous pour la Polynésie où la Commune de Moorea-Maiao, au travers de son action « JMZH à la plage de Temae » (stands d’animations, projection cinématographique) a réussi, avec l’aide d’associations locales, de pêcheurs et d’agents communaux, à sensibiliser plus de 500 personnes (scolaires et grand public) aux zones humides!

Remercions également les gardes de la commune de Sinnamary en Guyane qui, le 2 février, ont reçu 160 élèves et 15 accompagnateurs lors de leur activité intitulée « Les zones humides de Guyane, une protection contre les catastrophes naturelles ». Les élèves, enseignants et animateurs de l’école Ulrich Sophie se sont d’ailleurs prêtés à un « mannequin challenge » et simulé leur positionnement lors d’une catastrophe naturelle dans le cadre de cette journée.

Notre dernier exemple se trouve dans les Antilles, sur la petite île de Saint Martin où l’association «  Les fruits de mer  » a réalisé l’incroyable performance d’attirer plus de 700 personnes à son exposition itinérante sur la thématique du crabe!

Sensibilisation sur l’île d’Europa

Nous tenions également à mettre en avant l’île d’Europa, 5ème district des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), devenue le 27 octobre 2011 la 42ème Zone humide d’Importance Internationale française au titre de la Convention de Ramsar, et dont la présence d’agents dédiés aux missions environnementales sur site depuis mai 2016 a permis cette année de proposer pour la première fois deux animations labellisées JMZH. Les militaires en détachement sur Europa ont pu profiter d’une visite de la mangrove ainsi que de la projection d’un film sur celle-ci (tous les détails en cliquant ici).

Pour cette édition, ainsi que pour les précédentes, nous ne pouvons que féliciter et remercier chaleureusement tous nos partenaires qui ont donné de leur temps pour que ces journées puissent voir le jour !

Nous espérons chaque année encore plus de mobilisation !
Rendez-vous l’année prochaine pour l’édition 2018 !

 

 

 


 

Ci-après quelques photos des JMZH en Outre-mer :

Visite découverte de la mangrove de l’Ïlot Song, CIE – Nouvelle Calédonie

Carbet des sciences – Martinique

Sortie effectuée par les agents de la réserve naturelle de Kaw Roura

Sortie effectuée par les agents de la réserve naturelle de Kaw Roura

Sortie avec Get up Stand up paddle à Sainte Rose – Guadeloupe

Sortie ornithologique avec Amazona – Guadeloupe

 

Contact

Cité administrative
de Circonvallation
Rue Alexandre Buffon
97100 BASSE-TERRE
05 90 81 81 29
gaelle.vandersarren@uicn.fr

Les autres Pôles-relais